Dans notre pratique de designers, par expérience comme par conviction, nous attachons autant d’attention aux idées qu’aux personnes : vous, vos clients, vos patients, vos citoyens, vos usagers, vos partenaires, vos collaborateurs…

En favorisant le design with care, nous nous investissons avec vous pour créer et faire vivre vos projets dans un monde qui change d’ère.

les Sismo

Nous sommes une équipe d’une trentaine de designers, riches de nos expériences internationales et de doubles profils : designers et...  ingénieur, ethnologue, architecte, bricoleur, économiste, entrepreneur, jardinier, etc. Notre équipe cultive son humanisme, sa capacité à lier création, savoir-faire et réalisme grâce à nos méthodologies et notre ingéniosité pour résoudre des problèmes complexes.

Découvrez  nos lieux et notre historique.

Équipe

 

 

Antoine & Frédéric

Designers & co-fondateurs

Duo unique, inséparables complices et entrepreneurs créatifs, Antoine et Frédéric vous embarqueront dans l'aventure des Sismo pour vous faire vivre le quotidien d'un collectif hors norme, qui résout toute sorte de problèmes avec autant de talents, de méthodes que de plaisir.

Coline

Responsable du design de service et innovation

Défricheuse d'idées, Coline peut vous emmener dans les contrées inexplorées de votre esprit fertile !

Louis

Responsable du design digital

Louis peut vous parler de vin et de digital mais toujours autour d'une bonne bouteille. In vino veritas

Aurélie

Responsable du design stratégique

Créative jusqu'au bout des doigts, Aurélie aime manier les aiguilles et façonner des stratégies d'innovation.

Simon

Responsable du pôle architecture

Simon peut vous aider à concevoir votre maison, que ce soit en paille, en bois ou en briques.

Hugues

Responsable du design produit

Fan de Burning Man, Hugues aime déconstruire pour améliorer les usages.

Julien

Responsable des méthodologies

Stratégie & Méthodologies sur-mesure, Julien sera trouver la bonne formule pour répondre à vos questions, besoins et envies

Martine

Responsable du bonne accueil

Martine est aux petits oignons avec les clients et les équipes mais peut aussi cuisiner le sanglier pour le plaisir de tous !

Clémence

Designer de service

Clémence peut vous expliquer comment s'inspirer des méthodes du design anglo-saxon.

Olivier

Designer industriel

Olivier, tout-terrain, vous guidera dans la jungle de l'innovation frugale.

Clément

Designer de service, ingénieur

Engagé et fasciné par les prouesses de la nature, Clément s'inspire de l'intelligence collective des écosystèmes et l'adapte à l'entreprise.

Lieux

Un bon projet est une aventure humaine, vécue dans un environnement adapté et inspirant : c’est pourquoi nous travaillons et vous accueillons dans deux lieux exceptionnels, aussi différents que complémentaires, dans lesquels nous nous sentons bien. Ces lieux de vie  favorisent l’intelligence et la pertinence, mais aussi le dialogue, l’ouverture et l’épanouissement.

Lieux

Hyper urbain et connecté à tous les réseaux, en plein Paris, à deux pas du Centre Pompidou, de l’Hôtel de Ville et du Centre National des Arts et Métiers.

Ici, réalisez avec nous votre projet grâce aux meilleurs outils de création. Mais aussi pratiquez la danse contemporaine, découvrez notre cave à vins natures, organisez un atelier d’idéation à 20 ou juste à 2, expérimentez une réunion marchée dans le Marais, rencontrez notre équipe et élargissez votre cercle auprès de nos amis.

Lieux

Hyper rural et connecté à la nature, au cœur de la Creuse, dans une ancienne Commanderie hospitalière, un bâtiment classé, fondé il y a 800 ans et chargé d’histoire.

Ici, accélérez avec nous la pertinence de vos projets. Laissez-vous influencer par les méthodes de la permaculture, forgez vos convictions et apprenez à battre le fer tant qu’il est chaud (au sens propre comme au figuré !), découvrez un Moyen-Âge innovant, dînez au coin du feu au rythme des saisons, dormez au calme dans un donjon et revenez serein comme jamais…

Historique

1993-1997

Nous nous sommes rencontrés à l’école lors de notre Brevet de Technicien Supérieur en Esthétique Industrielle. Et bien oui, ça existait et c’était sérieux. Sans réelles affinités au départ mais avec un grand respect pour le travail de l’autre, nous avons mené notre premier projet commun. En imaginant ensemble une brouette de chantier, nous avons pris conscience de deux éléments essentiels pour la suite : notre très grande complémentarité et une confiance réciproque dans les idées et convictions de chacun.

Puis Fred a fait une “grande école ” de design, l’ENSCI. Enfin pas jusqu’au bout, car nous avions un projet plus urgent : fonder les Sismo.

1997

Très vite, trop vite, nous avons déposé des statuts, un logo, un nom. Et perdu quelques plumes en fonçant comme des bleus dans l’édition de produits. On apprend vite avec son argent (durement gagné en free lance).

Puis avec enthousiasme, nous avons proposé de nouveaux projets et de nouvelles approches à des entreprises… qui nous ont écoutés, et même payés, pour mettre en place des outils de dialogue spécifiques au design. Nos premiers best-sellers sont sortis, sur des grands classiques du quotidien et nous avons écrit les premières chartes de design global pour accompagner la trajectoire d’entreprises.

2009

La Cité du Design,  via sa directrice Elsa Frances, nous confie l’exposition inaugurale de ce premier grand équipement culturel consacré au design. Nous sélectionnons 220 projets dans le monde entier, dessinons une scénographie de 1400m2, écrivons un catalogue en collaboration avec Claire Fayolle…. S’en suivront de nombreuses expositions et ateliers pour les publics, dans des musées toujours plus variés : au Musée des Arts Métiers pour questionner le lien entre les inventeurs et les designers, au Centre Pompidou sur Frida Kahlo, au Musée du Quai Branly sur la Prospective, à Sèvres Cité de la Céramique sur le vocabulaire des gestes des artisans…

En parallèle, nos projets se diversifient, et les questions que l’on nous pose sont de plus en ouvertes, et de plus en plus complexes, dans des univers de plus en plus variés.

Big Bang, 2 évènements pourtant heureux vont nous questionner profondément  

-un rêve de gamin qui nous paraissait inaccessible devient réalité avec l’acquisition de notre Commanderie, un bâtiment du XIIeme siècle, pour y faire des ateliers collaboratifs avec nos clients (mais à quoi va t’on bien pouvoir rêver maintenant?)

-une reconnaissance qui nous a mis un coup de vieux trop jeunes : nous voilà épinglés Chevaliers des Arts et des Lettres

 

2012-2017

Avec Pierre Marin, le complice qui conseille notre évolution depuis toujours, nous décidons de remettre notre modèle à plat, et notamment de structurer autour de nous une équipe plus importante, passant de 10 à 30 personnes avec des métiers complémentaires aux nôtres – design de services, digital, architecture, design stratégique – et un fonctionnement plus horizontal. L’objectif est simple : répondre par le design à des demandes complexes et inédites, en créant un “climat” favorable.

Le Centre d’innovation que nous avons conçu   pour Saint-Gobain est la première référence marquante dans ce tournant ; c’est un travail titanesque, jusqu’au boutiste et passionnant par sa dimension et le rôle qu’il donne au design dans la transformation des grandes organisations. S’en suivront de nombreuses et importantes collaborations dans des univers publics et privés, où nous continuons à élargir la sphère d’intervention du design.

Dès 2018

Aujourd’hui, pour faire face aux bouleversements de plus en plus rapides, nous souhaitons accentuer la spécificité du modèle Sismo. Notre ambition : faire des Sismo la preuve qu’un changement de paradigme est nécessaire, possible et bénéfique pour une entreprise comme la nôtre (et comme la vôtre également). Notre chemin pour y parvenir : développer un laboratoire de l’hyper ruralité à la Commanderie dans la Creuse pour prendre en compte les problématiques environnementales, renforcer nos engagements dans le secteur publicet notamment sur les piliers de la République, défendre un business model du Care soutenable et qui permette aux entreprises de passer d’un modèle de gestion à un modèle d’attention, mais également structurer une communauté vivante et engagée autour de ces enjeux. Le design entre dans l’ère de l’anthropocène, tout comme vous.